Aménagements et entretien d'espaces verts


Dans les écoles*


Chaque année le Parc naturel encadre des écoles pour aménager leur cour de récréation et la rendre plus accueillante pour la biodiversité. Pour cela, nous concevons avec eux un dossier pour obtenir des subsides et les encadrons ensuite pour mettre en œuvre leur projet. Lors de l'aménagement de la cour de récréation, les enseignants, les élèves et les parents d'élèves sont mis à contribution. Depuis quelques années, de nombreuses écoles du territoire ont pu bénéficier de ces aides et ont ainsi installé des nichoirs, des bacs potagers, planter des haies et des vergers, construit des cabanes en saule vivant... Il est possible en tant que bénévole de proposer son aide pour participer à ces chantiers ou à l'entretien des aménagements réalisés.

image DSCN1972.jpg (3.0MB)
Construction d'une cabane en saule
image DSCN1880.jpg (3.0MB)
Plantation d'un verger
image DSCN1980.jpg (3.0MB)
Réalisation d'une haie plessée
image DSCN1907.jpg (3.0MB)
Plantation d'une haie mellifère







Dans des espaces publics*


Des espaces verts publics ont également été aménagés en faveur de la biodiversité. C'est notamment le cas du labyrinthe de la biodiversité situé à Martelange. En 2015, ce sont plus de 2000 plants de haies et un verger conservatoire (anciennes variétés fruitières) qui ont été replantés sur le terrain de 30 ares. Une spirale en pierres sèches, une grande cabane en saule vivant ainsi qu'un tunnel long d'une trentaine de mètres ont été installés dans différents espaces et nécessitent des entretiens réguliers. Depuis 2016, nous proposons notamment au bénévoles d'apprendre la technique du tressage du saule vivant en venant nous aider à entretenir les constructions en saule.

image DSCF7394.jpg (4.2MB)
Entretien tunnel en saule
image DSCF7390.jpg (4.2MB)
Entretien tunnel en saule
image 20171017_132636.jpg (6.0MB)
Panoramique labyrinthe
image 20171017_135622.jpg (4.7MB)
Panoramique labyrinthe